SBK-CES-CVS Conferenza dei vescovi svizzeri | 07.12.2017

Assemblée de la Conférence des évêques suisses (CES) à Engelberg



Giustizia e Pace | 01.12.2017

Commissione nazionale Giustizia e Pace, Servizio dei gesuiti per i rifugiati Svizzera (JRS), Comunità di SantʼEgidio Svizzera



22.11.2017

Réponse des Eglise reconnues de droit public (FEPS-CES-RKZ-CKK) à la procédure de consultation concernant le Projet fiscal 17


Tutti i documenti

SBK-CES-CVS Conferenza dei vescovi svizzeri | Comunicato stampa | 07.07.2007

Motu proprio „Summorum Pontificum“

L’Exhortation apostolique „Summorum Pontificum“ du Pape Benoît XVI, promulguée sous forme de Motu Proprio (« venant de sa propre initiative »), élargit et redéfinit les possibilités d’emploi du « vieux » rite latin de la Messe de 1962, ceci à côté du Missel de la réforme liturgique en vigueur depuis 1970. Ce document du Saint-Père répond aux efforts entrepris par l’Eglise pour permettre, à tous ceux et celles qui le désirent vraiment, de rester dans l’unité ou de la retrouver. La Conférence des évêques suisses partage ce souci.

Le Président de la CES, Mgr Kurt Koch, a rédigé une introduction du point de vue de la théologie liturgique, afin de garantir une meilleure compréhension de l’Exhortation par les fidèles en Suisse. Elle est disponible sur le site web de la CES www.sbk-ces-cvs.ch.

Dans son introduction, Mgr Koch se réfère à la différenciation fondamentale faite par Benoît XVI entre forme « ordinaire » et forme « extraordinaire » « d’un seul et même rite ». La forme « ordinaire » consiste dans l’agencement liturgique de l’année 1970, la forme « extraordinaire » dans l’agencement liturgique selon le rite de la Messe de 1962.

Ce n’est que sur la base de cette distinction et de l’unité durable du rite romain que l’on comprend les affirmations de principe du Motu Proprio. Dans son introduction, Mgr Koch illustre l’orientation de cette Exhortation apostolique à la lumière du développement de la liturgie au cours de l’histoire et des réflexions théologiques qui y sont liées.

Les dispositions juridiques du Motu Proprio entreront en vigueur le 14 septembre prochain. La Conférence des évêques suisses se penchera sur les effets pratiques du Motu Proprio pour la Suisse lors de son assemblée d’automne (10-12 septembre).

Fribourg, le 7 juillet 2007

Conférence des évêques suisses
Walter Müller, Responsable de l’information
Avenue du Moléson 21, Case postale 122
CH-1700 Fribourg
Tel. ++41 26 322 47 94, www.sbk-ces-cvs.ch
Mob. ++41 79 446 39 36