SBK-CES-CVS Conferenza dei vescovi svizzeri | 05.07.2017

Sinodo dei giovani 2018



SBK-CES-CVS Conferenza dei vescovi svizzeri | 28.06.2017

Conférence des évêques suisses CES - Fédération des Églises protestantes de Suisse FEPS - Conférence des Églises réformées de Suisse romande CER - Église catholique-chrétienne de Suisse ECS


SBK-CES-CVS Conferenza dei vescovi svizzeri | 01.06.2017

Assemblée de la Conférence des évêques suisses (CES) à Einsiedeln



Tutti i documenti

SBK-CES-CVS Conferenza dei vescovi svizzeri | Comunicato stampa | 23.11.2006

Remise du Prix catholique de la communication 2006

Le Prix catholique de la Communication 2006 de la Commission des médias de la Conférence des Evêques Suisses (CES) sera remis mercredi, 29 novembre 2006, en commun à Don Valerio Crivelli, Lugano, et l’Abbé Michel Demierre, Genève. L’un et l’autre ont apporté une contribution exceptionnelle pendant plus d’un quart de siècle, à la fois auprès de l’organisme de télévision auquel ils sont attachés, et à la fois sur le plan international. La remise du prix sera célébrée à 17h00 à la salle E120 du nouveau bâtiment Pérolles 2 de l’Université de Fribourg.

Don Valerio Crivelli, jusqu’à récemment directeur du Centro cattolico per la Radio e la Televisione (CCRTV), a voué un soin particulier à la mise en œuvre des liturgies télévisées, en tant que planificateur, conseiller et même célébrant. En faisant découvrir des pans entiers de la richesse iconographique des églises du Tessin, il a intégré la richesse de l’image dans les réalisations liturgiques. Ses avis ont été utilement appréciés à Rome et dans les rencontres de l’Eurovision.

L’abbé Michel Demierre, réalisateur des émissions catholiques et religieuses à la Télévision Suisse Romande, a porté une attention particulière aux transmissions liturgiques, préparées avec une compétence exceptionnelle et dans une justification du synchronisme des images, des sons et de l’action liturgique. Ses avis et ses initiatives donnés au-delà de nos frontières ont enrichi non seulement le débat mais aussi la grammaire télévisuelle des liturgies.

Ces deux professionnels de l’adaptation de la liturgie à la télévision sont associés dans un Prix catholique de la communication parce que leurs contributions ne peuvent être comparées à celles de personne d’autre quant à la durée, la qualité et l’inventivité pour servir un large public. Et cela depuis qu’ils se sont connus en commentant la cérémonie de clôture de l’Année Sainte en 1975 à Rome.

Fribourg, 23/11/2006