SBK-CES-CVS Conferenza dei vescovi svizzeri | 01.06.2017

Assemblée de la Conférence des évêques suisses (CES) à Einsiedeln



SBK-CES-CVS Conferenza dei vescovi svizzeri | 04.05.2017


Curia romana | 02.05.2017


COR | 24.03.2017

Communiqué à l'issue de la COR du 17.03.2017


Tutti i documenti

SBK-CES-CVS Conferenza dei vescovi svizzeri | Comunicato stampa | 06.02.2017

Patrick Renz nominato direttore nazionale di “migratio”

La CVS ha nominato Patrick Renz direttore nazionale ad interim di “migratio” dal gennaio 2017. Il posto era vacante già dall’agosto 2016. Parallelamente a questa nomina, la CVS ha iniziato un processo di riflessione sull’organizzazione futura di questo ufficio e una riflessione sulla pastorale dei migranti e la sua evoluzione, da portare a termine entro la fine dell’anno corrente

La direction de l’office „migratio“ de la Conférence des évêques suisses, responsable de la pastorale des migrants et des gens en déplacement, est repourvue. Patrick Renz, professeur d’économie à la Haute Ecole de Lucerne, a pris ses nouvelles fonctions le 16 janvier. Il a une longue expérience de positions dirigeantes dans différentes entreprises internationales et organisations à but non lucratif. Il a vécu dans 10 pays et travaillé dans plus de 40 pays.

Né à Zurich il y a 51 ans, Patrick Renz est polyglotte et polyvalent. Sa thèse de doctorat, déposée en 2006 à l’Université de St-Gall, porte le titre « Project Governance – Implementing Corporate Governance and Business Ethics in Nonprofit Organizations ». Elle a été suivie d’autres publications sur la gestion d’organisations sociales. De 2011 à 2016, il a travaillé pour l’œuvre catholique d’entraide, l’Action de Carême, tout d’abord en qualité de membre du conseil de fondation, puis, dès 2014, en qualité de directeur. Patrick Renz vit avec sa famille à Hitzkirch, il est père de deux jeunes enfants.

La réorientation de l’office, qui doit être sur les rails d’ici la fin de l’année, est étroitement liée à une réflexion de fond sur la pastorale des migrants et son évolution. Le directeur national ad interim sera fortement impliqué dans ce processus, tout en assurant l’administration des fonds dévolus aux « missions et communautés minoritaires » et l’accompagnement des missions et des missionnaires par l’office.

 

Walter Müller

Chargé d’informations
de la Conférence des évêques suisses