SBK-CES-CVS Conferenza dei vescovi svizzeri | 08.09.2017

Assemblée de la Conférence des évêques suisses (CES) à St. Niklausen


SBK-CES-CVS Conferenza dei vescovi svizzeri | 06.09.2017

5e session de discussions entre l’Organisation pour la culture et les relations de l’Islam et la Commission pour le Dialogue avec les Musulmans de la Conférence des évêques suisses du 26 au 31 août 2017 en Iran.


Giustizia e Pace | 01.09.2017

La Commissione nazionale Giustizia e Pace motiva il suo SIʼ alla riforma della previdenza vecchiaia 2020 dal profilo dell'etica sociale


SBK-CES-CVS Conferenza dei vescovi svizzeri | 31.07.2017

Videomessaggio per il 1° agosto per l’inizio del pellegrinaggio a Flüeli Ranft


Tutti i documenti

Membro CVS Membro CVS | 11.03.2009

Débat autour du Concile

Déclaration sur la situation actuelle dans notre Eglise

Mgr Kurt Koch a rédigé une déclaration sur la situation actuelle de l’Eglise catholique en Suisse. Le document se propose de répondre de façon appropriée aux nombreuses polémiques surgies au sein de l’opinion publique, qui ne cessent de suggérer des interprétations erronées. Par exemple, l’on présume que les évêques suisses se seraient brouillés avec le Pape, qu’il y a lieu de craindre une rupture entre ces mêmes évêques et les fidèles ou encore qu’il y aurait une fracture entre l’Eglise d’avant et d’après le Concile Vatican II, ce dernier s’opposant à la tradition de l’Eglise.

Ces failles supposées n’ont pas de prise dans la réalité : les évêques suisses réitèrent leur pleine communion avec le Pape Benoît XVI. Ils n’ont pas critiqué sa décision de lever l’excommunication des quatre évêques consacrés par Mgr Lefebvre, mais bien plutôt la façon dont cette décision a été préparée et communiquée. Les catholiques ne sont pas un monolithe et non plus aussi partiels que certaines voix pourraient nous faire croire, quand ils prétendent représenter tout un chacun. Force est d’accepter ce pluralisme d’idées, que les évêques n’ont cesse de faire converger vers l’unité de l’Eglise et en lien avec le Pape. Finalement, le Concile Vatican II ne représente pas de rupture avec la tradition, mais un renouvellement dans la tradition d’une foi chrétienne vivante, mûrie au fil des siècles au sein de l’Eglise.

La déclaration de Mgr Koch essaie de détailler ces différents aspects et d’autres encore.

Fribourg, le 10 mars 2009
www.sbk-ces-cvs.ch/ressourcen/download/20090311143554.pdf

Giuseppe Gracia

Evêché de Soleure
Giuseppe Gracia
Responsable communication
Baselstrasse 58
4501 Solothurn
032 625 58 12 - Mobile 079 632 61 81
informationbistum-basel.ch