14.02.2017

Un groupe d’experts de la Conférence des évêques suisses étudie le « modèle du Bénin »


16.05.2016

Bilancio del viaggio in Turchia del gruppo di lavoro “Islam” della CVS





Tutti i documenti

SBK-CES-CVS Conferenza dei vescovi svizzeri | Comunicato stampa | 30.03.2007

Le Groupe de travail « Islam » de la Conférence des évêques suisses rentre de Syrie

Liberté de culte et paix entre musulmans et chrétiens

Le modèle des relations entre chrétiens et musulmans en Syrie est méconnu en Europe en général et en Suisse en particulier. C’est la principale constatation du Groupe de Travail « Islam » (GTI) de la Conférence des évêques suisses dirigé par Mgr Pierre Bürcher, évêque auxiliaire de Lausanne, Genève et Fribourg, qui a passé une semaine dans le pays, du 24 au 31 mars 2007.

Les autorités politiques syriennes veulent que les membres des différentes communautés religieuses soient d’abord considérés comme citoyens syriens et non comme appartenant à une confession religieuse. Cette approche est suivie généralement par l’ensemble des groupes religieux chrétiens et musulmans. Ainsi s’établit une coexistence dans la tolérance mutuelle, malgré la disproportion des communautés.

Le programme intense de rencontres a débuté par des échanges aussi bien avec des hauts représentants de la hiérarchie religieuse qu’avec des autorités politiques. Le GTI fut reçu par le Patriarche grec melkite catholique et plusieurs évêques d’Eglises orientales. Il a rencontré également le Grand Mufti de la République et d’autres responsables et théologiens musulmans. Tous ont relevé l’entente cordiale qui règne entre eux et entre les membres de leurs communautés.

Le but de la visite du Groupe de travail « Islam » était essentiellement religieux, néanmoins le Vice-ministre des Affaires Etrangères et le Ministre des Affaires Religieuses ont également reçu les membres du GTI. Mgr Pierre Bürcher et sa délégation ont pu vérifier que le gouvernement souhaite une grande liberté de culte et la paix entre musulmans et chrétiens. Il ne faut cependant pas ignorer que la conversion d’un musulman à une autre religion pose problème.

La délégation a aussi été en relation avec des membres de la société syrienne, en particulier avec des jeunes et des adultes engagés dans le commerce et les affaires. Très riches, ces échanges ont révélé une absence de discrimination et une acceptation mutuelle sans préjugés, même si quelques limites pouvaient être perçues.

Le séjour syrien du GTI fut riche d’enseignement pour les rapports entre chrétiens et musulmans. De retour en Suisse, le GTI veut s’engager pour que le dialogue interreligieux soit imprégné d’un plus grand intérêt réciproque et d’une meilleure connaissance mutuelle.
Indications aux rédactions : le bureau d’information de la Conférence des évêques suisses se met à disposition pour de plus amples informations sur le voyage en Syrie du Groupe de travail Islam.

Fribourg/Damas, le 30 mars 2007

Conférence des évêques suisses
Walter Müller, attaché de presse
Avenue du Moléson 21, Case postale 122
CH-1700 Fribourg
Tel. ++41 26 322 47 94, www.sbk-ces-cvs.ch